Die originale Warme Kante

Qu'entend-on par «warm edge»  ?

Die originale Warme Kante

Le « warm edge » en anglais, « bord chaud » en français, désigne le joint périphérique d'un vitrage isolant multicouches dont l'espaceur est constitué d'une matière présentant une faible conductivité thermique. Cette propriété contribue à réduire le pont thermique de l'intérieur vers l'extérieur, elle permet donc de réaliser des économies d'énergie et prévient la formation de moisissure en périphérie du vitrage.

Pourquoi choisir un « warm edge » plutôt qu’un produit en aluminium pour une fenêtre ?

Un espaceur dit « warm edge » est la pièce, certes de petite taille mais d'une grande efficacité, qui devrait équiper toute fenêtre en phase avec son époque. L'espaceur établit le contact physique entre les plaques de verre d'un vitrage isolant, il assure la liaison directe entre l'intérieur et l'extérieur d'une construction et détermine de ce fait la performance thermique d'une fenêtre.

À l'inverse d’un produit en aluminium, l’espaceur « warm edge », comme le Swisspacer, est fabriqué dans une matière composite qui réduit la déperdition de chaleur au minimum. Bien que le choix de l'espaceur ait un énorme impact sur l'efficacité énergétique d'une fenêtre, il n'en demeure pas moins que les espaceurs en aluminium continuent d'être utilisés. Le métal faisant partie des matériaux les plus conducteurs, l'incidence sur la facture énergétique est fatale.

Saviez-vous que vous pouvez économiser jusqu'à 8,6 % d'énergie de chauffage et 340 kg de CO2 par an avec une fenêtre équipée de Swisspacer ?

SWISSPACER - Der Abstandhalter ist das Herzstück eines jeden Fensters

Les vitrages isolants « warm edge » modernes

Les fenêtres sont généralement dotées de vitrages isolants multicouches, le but étant d'obtenir une bonne performance thermique. Les espaceurs en bordure du vitrage assurent l'écartement entre les plaques de verre. L'espaceur définit ainsi la largeur de ce que l'on appelle l'espace intercalaire. Cet espace intercalaire est souvent rempli de gaz noble destiné à améliorer l'efficacité énergétique du vitrage isolant.

Si cet espaceur est constitué d’une matière offrant une faible conductivité thermique, on l'appelle « warm edge », ou bord chaud en français. Le « warm edge » est donc une optimisation en termes d'isolation thermique et vise à minimiser la déperdition de chaleur via le bord du double ou du triple vitrage.